Un copain sous le sapin, vous n’y pensez pas ?

Adopter un animal à Noël : responsabilité

Certains sont peut-être à court d’idées pour les cadeaux de Noël ?

Et comme par hasard. Les animaleries, centres commerciaux et autres, organisent avant les fêtes des « évènements exceptionnels » qui visent à vous faire repartir chargé d’une petite boule de poil adorable, qu’il faudra nourrir, soigner, et éduquer.

En bref, un animal, un ami, un frère, un bout d’enfant, qu’il faudra surveiller comme le lait sur le feu pendant une dizaine d’années en moyenne.

Vivre avec un chien ou un chat, c’est beaucoup de fun mais aussi des contraintes et surtout des DEVOIRS et des OBLIGATIONS !

Des responsabilités avant tout

Rappelons que l’animal est un être vivant doué de sensibilité, demandeur d’attention(s), de temps. Et qu’il saura bien vous faire comprendre que vous n’êtes pas à la hauteur si c’est le cas, en faisant des grosses bêtises par exemple. Comme l’être humain, l’animal rend ce qu’on lui donne. Quand c’est de l’amour, c’est fantastique, mais si c’est de l’indifférence et de la négligence, c’est l’enfer ! Sauf que lui , à l’inverse de vous, il n’a pas choisi

L’acquisition d’un animal doit être un acte réfléchi. Et l’engagement auprès de lui tient pour le meilleur et pour le pire, et jusqu’au bout !

En plus, l’hiver n’est pas une très bonne saison pour accueillir un nouveau venu. Il va devoir apprendre la propreté, être conduit à l’extérieur le plus souvent possible, et tout salir en rentrant. Attendez « les beaux jours « propices aux longues promenades et aux jeux en plein air. Tout le monde y sera gagnant !

En revanche. Si vous vous sentez fin-prêts à agrandir la famille. Que vous êtes surs que le petit dernier n’est pas allergique aux poils, et que vous aimez les jolies ballades hivernales. Alors ADOPTEZ s’il vous plait. Vous ferez un geste extraordinaire et sauverez sa vie, plutôt que de la payer.

Marine co-fondatrice d’AnimaLost

Laisser un commentaire