Vermifuges/parasites

Chiens/ chats même combat, faites la chasse aux parasites avant que l’été s’installe

On les vermifuges !

Le vermifuge n’est pas à prendre à la légère ! Nos petits compagnons de vie peuvent être porteurs de vers transmissibles à l’homme et dangereux pour les enfants ! Aussi, une vermifugation régulière assure un bon fonctionnement du système immunitaire et digestif. Elle permet d’irradier la présence de parasites qui s’installent et se développent à l’intérieur du corps de l’animal.

Les vermifuges sont des médicaments vétérinaires, mais on les trouve également en pharmacies. Les doses à donner dépendent du poids et de l’âge de l’animal. Nous vous conseillons d’acheter un produit polyvalent qui traite tous les types de vers et non une seule espèce. Et ceci même dans le cas du traitement d’un chat vivant en appartement uniquement.

Attention toutefois, si vous avez une femelle gestante ou allaitante, d’utiliser un vermifuge autorisé par votre vétérinaire. Sinon, ça n’est pas les vers que vous allez perdre, mais les bébés !!!

On conseille habituellement de vermifuger les chiots et les chatons une fois par mois puis tous les 3 mois après un an. Vous lirez sur la boîte une posologie qui vous poussera à une plus grande consommation ( évidemment ça rapporte ….), mais les produits coûtent chers et il est inutile d’en abuser….. Ne vous laissez pas prendre pour des pigeons !

Nota bene : si vous devez faire vacciner votre chienchou ou votre chaminou, vermifugez-le quelques jours avant, le vaccin n’en sera que plus efficace !

On élimine les parasites !

Les températures augmentent et les pluies de printemps sont propices à la prolifération des divers parasites. Ils vont squatter votre chien, votre chat, mais aussi vos tapis, votre canapé, votre oreiller…. Bref, oust, tout le monde dehors !

Ces parasites sont principalement les puces, les tiques et les acariens. L’utilisation des produits dépend, tout comme les vermifuges, du mode de vie de l’animal, de son âge et de son poids. Il est indispensable d’utiliser le produit adapté pour éviter allergies, pelades ou intoxication.

Les antiparasitaires se présentent sous forme de spray, de pipettes, et de poudre très pratiques pour traiter l’intérieur des habitations. Il est nécessaire de renouveler le traitement plusieurs fois par an pour ne pas laisser le temps aux larves de se transformer en vilaines bèbettes !

On les débarrasse des poils morts

Pas de saison pour le brossage !!! Néanmoins, les chats comme les chiens changent de pelage au moins 2 fois par an. Et le pire est à venir puisqu’avant l’été, ils se débarrassent de la couche protectrice accumulée durant les périodes de froid. Ils les perdent, en « collent » de partout, se lèchent et se grattent ! Une vraie séance de toilettage est à recommander pour les animaux à poils longs avec option épilation des oreilles. Pour les autres, on effectuera au minimum un bon shampoing, (n’importe quelle marque mais ph neutre). Précédé et suivi d’une séance de brossage, sans oublier la queue, même si ce n’est pas ce qu’ils préfèrent.

Choississez une brosse ou un gant de brossage adapté au pelage de votre animal. Vous les trouverez en animalerie, en supermarché, chez votre vétérinaire ou sur internet. L’important étant que ce que vous utilisiez ne fasse pas mal à votre protégé. Pour cela, il faut brosser en suivant le sens du poil, sans appuyer et en suivant les courbes de sa morphologie. Attention aux zones peu poilues comme le ventre , le museau ou les pattes qui sont assez sensibles.

Après tout ça, les parasites devraient aller voir ailleurs et vous faire des vacances !

À voir aussi :

https://www.fidanimo.com/article/choisir-brosse-chien-chat/

https://www.hillspet.fr/cat-care/routine-care/how-to-bathe-and-groom-a-cat